La thermographie infrarouge : un diagnostic essentiel dans le bâtiment

Que ce soit dans une construction neuve ou ancienne, parfois, il est nécessaire d’évaluer les performances énergétiques en faisant un diagnostic par caméra thermique. L’objectif est de repérer les éventuels défauts d’isolations, responsables des pertes de chaleur et qui réduisent la résistance thermique d’un bâtiment. Une telle intervention s’avère très utile pour identifier les améliorations et les rénovations à entreprendre et pour atteindre une performance énergétique optimale.

Pour effectuer ce type de diagnostic, le professionnel fera le recours à la thermographie infrarouge : cette méthode est la plus fiable et permet d’obtenir de résultats très précis pour renforcer les performances d’une construction. En quoi consiste la thermographie infrarouge ? Quelle est son importance pour un bâtiment ? Découvrez les bonnes réponses dans cet article !

La thermographie infrarouge : en quoi consiste-t-elle ?

La thermographie infrarouge est l’une des méthodes les plus utiles pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique fiable. A l’aide d’une caméra thermique infrarouge, il est possible de réaliser des thermogrammes ou une recherche de fuite d’eau Courances en capturant des images thermiques qui se lisent selon un dégradé de couleurs. Les zones chaudes sont affichées en couleurs vives, par contre les zones froides sont présentées en couleurs sombres. Cela facilitera grandement le travail de l’expert et l’identification des points froids sur un endroit spécifique.

L’importance de la thermographie dans un bâtiment

La thermographie infrarouge peut être utilisée dans différents domaines et convient pour tous types de système d’objets ou de moteurs. Par exemple, elle aide à identifier les problèmes de surchauffe sur les moteurs et à éviter les éventuels incidents. Elle semble aussi utile dans le domaine de l’électricité pour déterminer les mauvaises connexions électriques.  Et ce n’est pas le tout, une caméra thermique permet aussi de surveiller les bâtiments sécurisés notamment pendant la nuit.

Contrôler l’isolation thermique

Pour un bâtiment, la thermographie infrarouge est indispensable et permet d’analyser ses performances énergétiques et de déterminer ainsi ses éventuels défauts. Grâce à ce diagnostic, le professionnel peut repérer les points chauds sur une façade, une toiture, une menuiserie extérieure…

L’analyse effectuée peut aussi révéler la présence de ponts thermiques, notamment au niveau d’une jonction entre le plancher et la façade. Grâce à une caméra thermique, il est également possible de mettre en évidence des fuites d’air présentes au niveau d’une fenêtre ou d’un élément constructif.

La thermographie infrarouge peut être réalisée dans le cas d’une construction neuve, d’une rénovation d’un bâtiment ou dans le cas d’acquisition d’un bâtiment existant.

En cas d’une construction neuve

La thermographie infrarouge s’avère un excellent moyen pour identifier clairement les potentiels problèmes d’isolation, et pour les traiter avant de faire la livraison finale. Cette analyse est souvent recommandée avant la fin des travaux de chantier afin de pouvoir corriger les défauts existants, tant que les travailleurs sont encore présents. A la fin de chantier, il est conseillé de réaliser un dernier diagnostic par thermographie infrarouge pour confirmer les modifications qui ont été faites et pour s’assurer qu’il n’existe plus de défaut thermique.

En cas de rénovation d’un bâtiment

Une inspection par caméra thermique permet de cibler les travaux de rénovation avec plus de précision. En effet, cet appareil est capable de fournir au maitre d’ouvrage des informations claires et précises afin de pouvoir effectuer les travaux les plus pertinents.

En cas d’acquisition d’une construction existante

Avant d’en acheter un bâtiment, il est conseillé de faire un diagnostic par thermographie infrarouge. Le but est d’identifier avec précision les performances d’une construction, de connaitre s’il y a de rénovations à faire et de cibler ainsi les travaux les plus pertinents.

Détecter les éventuelles fuites d’eau

La thermographie infrarouge se révèle efficace pour mettre en lumière les éventuelles fuites d’eau présentes sur les systèmes de chauffage au sol. Dans ce cas, il est très facile de localiser une fuite d’eau sur des tuyaux qui servent à réchauffer le sol. En cas de doute sur une fuite dans la dalle, la caméra thermique est capable de visualiser l’intérieur du plancher pour repérer avec précision la source de cet écoulement.

Déterminer la présence d’humidité

L’inspection par caméra thermique aide aussi à identifier la présence d’un excès d’humidité au sein d’un bâtiment, même si les dégâts sont invisibles à l’œil nu. Grâce à ce diagnostic, il est possible donc de déceler un mur ou un plancher humide. En effet, lorsque l’humidité s’évapore, elle dégage de la chaleur et refroidit le support à son passage.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *